Documents CT sur les moyens Collège Instances : CTA, CTSD 93, CHSCT 93, CDEN 93

 Liminaire CGT au CDEN du 7 janvier 2021

 

Monsieur le Directeur académique, Monsieur le vice-président du Conseil départementale, Madame la Préfète, Mesdames et Messieurs les membres du CDEN,

48h, voilà le temps que vous avez laissé aux organisations syndicales pour étudier le rapport et les annexes relatives à la sectorisation de plusieurs communes de Seine-Saint-Denis. Ce délai beaucoup trop court, ne permet pas, mais vous le savez très bien, de faire un réel travail syndical et de donner un avis construit et étayé à vos propositions. A nouveau, vous faites le choix du mépris des personnels de l’éducation nationale plutôt que celui des conditions d’enseignement dignes. Le temps joue contre nous mais pas pour vous, une fois encore. Vous nous donnez donc la confirmation que, plus que jamais, le rôle des organisations syndicales est bafoué et voué à se réduire à des échanges bilatéraux où leur utilité ne cessera de s’amoindrir. Vous semblez donc avoir une bien faible estime du rôle des services publics et ne semblez vouloir leur réserver qu’un avenir bien sombre. Entre les instances qui semblent plus que jamais vidées de leur sens, l’auto-confinement des élèves de dernière minute, les protocoles sans cesse remaniés, les primes corporatistes, l’Education nationale, en Seine-Saint-Denis, a plus que jamais des allures de vaudeville ou de tragédie, c’est selon.
Pour rester dans le thème de la littérature, plus que jamais ne soyez pas des Bouvard et Pécuchet du Ministère mais soyez à l’écoute, réelle, des personnels et élèves dont vous avez la charge ou plutôt le devoir de protection.
La CGT Educ’Action 93 réaffirme donc ici sa volonté d’un plan d’urgence pour le 93 afin de répondre véritablement aux besoins des élèves et de l’ensemble des personnel.le.s des services publics d’éducation.

Je vous remercie pour votre attention.

Liminaire CDEN